Chantier de construction : les 7 types de nacelles

chantier construction nacelle.png

La sécurité sur un chantier de construction est une priorité. Il est nécessaire de choisir le matériel adapté en amont de tous travaux. En tant que contractant général, la question de louer une nacelle de chantier vient se poser. En effet, la nacelle permet de faire des travaux en hauteur et elle est plus stable qu’un escabeau. Hexagone Groupe vous détaille ici les 7 types de nacelles existantes pour vous aider à faire le bon choix.

La nacelle tractable

Appelée également nacelle sur remorque, la nacelle tractable se transporte facilement.

Bien qu’assez peu utilisée, c’est une des nacelles les plus pratiques, car elle est légère et compacte. Ainsi, elle remplace parfaitement les échafaudages et échelles.

De part son poids et sa taille réduite, il est possible de la remorquer sur une voiture.

Le camion nacelle

Il s’agit d’une nacelle élévatrice intégrée directement au camion.

Elle est utilisée pour des travaux de réparations, d’élagage ou encore de peinture...

Le camion à nacelle peut être articulé ou à ciseaux (télescopique).

Sa hauteur est moins élevée qu’une nacelle élévatrice classique.

2 types de camions nacelles se distinguent selon leurs caractéristiques de travail :

  • Le camion véhicule léger (VL) : sa hauteur de travail varie entre 10 mètres et 27 mètres ;

  • Le camion poids lourds (PL) : assez peu utilisé sur un chantier, il permet d’atteindre jusqu’à 70 mètres de haut.

camion nacelle.jpeg

La nacelle à mât verticale

La nacelle à mât verticale ou Toucan atteint des hauteurs allant de 5 à 12 mètres pour une charge maximale de 265 kg.

Le centre de la nacelle permet d’avoir une rotation de 360°.

De part sa faible largeur (1 mètre maximum), elle est utilisée le plus souvent pour les travaux intérieurs. La nacelle élévatrice à mât verticale accède facilement dans des zones étroites.

La nacelle à ciseaux

La nacelle à ciseaux ou plateforme de levage est utilisée pour les travaux de second oeuvre (électricité, chauffage, climatisation…).

On retrouve également ce type de nacelle pour les inventaires ou le nettoyage industriel.

En plus d’être pratique et peu encombrante, la nacelle à ciseaux consomme peu d’énergie électrique.


nacelle ciseaux.png

La nacelle araignée

La nacelle araignée est un allié de tous les terrains et zones difficilement accessibles.

Dépliable et repliable, elle atteint une hauteur de 10 et 50 mètres.

Dotée de 4 stabilisateurs et d’un bras articulé, cette nacelle peut se déplacer dans plusieurs directions.

La nacelle araignée permet de réaliser des travaux de réfection de bâtiments historiques ou encore l’entretien de bâtiments.

Bon à savoir : même si cette nacelle est pratique et stable, elle est plus difficile à installer qu’une nacelle à ciseaux.

La nacelle articulée

Comme la nacelle araignée, la nacelle articulée va dans des zones difficiles d’accès.

Elle peut avancer, reculer et s’orienter dans toutes les directions grâce à son bras articulé.

Sa hauteur maximale de levage peut atteindre 40 mètres.

La nacelle articulée évite tous types d’obstacles et travaille autour de certaines structures en toute sécurité.

Dans la plupart des cas, elle possède 2 articulations différentes ayant une forme de Z lorsqu’elles fonctionnent.

Une_nacelle_élévatrice_articulée_automotrice.png

La nacelle télescopique

C’est un type de nacelle de “grande hauteur”.

La nacelle télescopique est souple dans ses déplacements et très robuste.

Sa hauteur est comprise entre 15 et 55 mètres.

Elles sont particulièrement utilisées pour les travaux de démolition ou encore les travaux de finition et d’entretien.

Même si ce n’est pas obligatoire pour manipuler une nacelle, nous vous conseillons de passer un permis CACES ou PEMP.

À présent, avez-vous trouvé la nacelle qui convient le mieux à vos futurs chantiers de construction ?

Pour continuer la lecture, découvrez sur notre blog les caractéristiques de l’offre clé en main du contractant général.



chantier construction types nacelles.png