7 matériaux écologiques utilisés dans la construction

7 matériaux écologiques utilisés dans la construction.jpg

En France, les bâtiments représentent 27 % des émissions de gaz à effet de serre (Source Ademe, 2017). De ce fait, les enjeux écologiques sont au centre des préoccupations des professionnels du bâtiment. Aujourd’hui, des solutions existent pour limiter la pollution, le transport de marchandises ou encore la déperdition d’énergie. Le choix de matériaux de construction plus sains et plus économiques va limiter cette problématique. Faisons le point ensemble sur 7 matériaux écologiques utilisés dans la construction de bâtiment.

Le bois

Connu depuis toujours, le bois vient sublimer une construction en apportant une touche naturelle et esthétique. Utilisé comme isolant puissant, il permet de limiter les différences de température entre l’air ambiant et les parois.

Depuis plusieurs années, on retrouve beaucoup d’ossature ou d’armature bois dans la construction à usage d’habitation ou industrielle. Son unique point négatif est son volume massif lorsqu’il est associé à la paille.

Contrairement à certaines idées reçues, le bois résiste très bien au temps et est facile à entretenir.

Découvrez dans la photo ci-dessus une de nos réalisations construite avec une devanture esthétique en bois naturelle.

De plus, le bois peut être recyclé en meuble en tout genre (table basse, lit…)

Bon à savoir : avis aux allergiques, le bois repousse l’apparition d’acariens ce qui limite le risque d’allergie respiratoire.

La paille

Aux Etats-unis, plus exactement au Nebraska, les bottes de paille sont utilisées pour les constructions depuis presque un siècle. A l’époque, elle permettait de réaliser des constructions à moindre coût.

Beaucoup sont dubitatifs quant à sa tenue dans le temps et son isolation, mais la paille est à la fois économique et écologique. C’est un point fort qui est à souligner. Il s’agit d’un isolant de haute qualité lorsqu’elle est associée à des matériaux comme le bois.

Le chanvre

Le chanvre est un isolant très performant dans la construction. Il est utilisé le plus souvent comme laine isolante pour les combles, en garantissant une performance thermique optimale. De manière générale, le chanvre s’associe au ciment, à la chaux ou encore à la terre pour créer des composites.

La terre cuite

La terre cuite permet de réaliser des briques monomurs ou alvéolées de grandes qualités.

Ses principaux avantages sont :

  • La garantie d’une isolation thermique et phonique ;

  • La durée de vie et la facilité de recyclage ;

  • La limitation de ponts thermiques ;

  • Le taux d’humidité stable garantissant une atmosphère saine à l’intérieur du bâtiment.

La terre cuite à également ses limites et va nécessiter une quantité importante d’énergie grise pour sa fabrication.

La chaux

La chaux provient de la décomposition du calcaire. Elle va servir de finitions de murs lorsqu’elle est associée à la paille, l’argile ou le chanvre. De plus, elle offre une bonne résistance à l’eau permettant ainsi de faire des économies non-négligeables.

Le lin

Le lin est une plante ancienne qui permet de créer des matériaux composites. Il est utilisé principalement pour isoler les toitures, les murs et les sols. Il est possible de créer des matériaux comme le béton de lin lorsqu’il est associé à de la chaux.

Le béton cellulaire

Le béton cellulaire que l’on appelle également “thermopierre”, contient 80 % d’air. Ce produit est à la fois facile à poser, léger et bien qu’il possède de l’aluminium, il n’est pas nocif pour la santé.

Contrairement au béton classique, les parpaings fabriqués à partir de béton cellulaire ont des propriétés isolantes.

Si cet article vous a plu, découvrez notre dossier complet sur la gestion des déchets de chantier.

Avez-vous d’autres types de matériaux de construction écologiques à nous soumettre ?


7 matériaux écologiques construction.jpg