4 astuces pour aménager un open-space

amenager bureau open space.png

Aujourd’hui, les open-space ont la côte et envahissent toutes les entreprises. Pratique et permettant la cohésion d’équipe, il a aussi ses inconvénients : bruits, manque d’intimité, baisse de la concentration. Mais alors comment l’aménager au mieux en tenant compte de ces différents critères ? Hexagone Groupe vous fait découvrir ces 4 astuces pour adopter l’open-space comme solution d’aménagement de votre entreprise.

Optimiser la place 

Un open-space est un bureau ouvert où plusieurs salariés personnes y travaillent. 

Il permet un gain de place considérable pour une entreprise, mais aussi des économies d’argent et une meilleure communication.

Afin de le rendre le plus fonctionnel possible, il est préférable d’organiser l’espace en tenant compte des besoins du personnel mais aussi des départs de ces derniers.

Un bureau aux formes simples est de rigueur, c’est-à-dire, rectangulaire. Les bureaux ovales, ou arrondies ne sont pas appropriés pour un open space, mais ils seront parfait dans la salle détente avec un bon café.

La vie dans une entreprise est mouvementée et peut connaître de nombreux changements notamment concernant le personnel. Concernant le rangement dans ce cas, il est préférable d’opter pour des caissons mobiles. Facile à déplacer, avec des roulettes, ils peuvent même se plier.

Penser au mobilier acoustique

Évoquons maintenant le bien-être au travail. C’est bien prouvé un salarié qui se sent mal dans son travail sera beaucoup moins productif.

Le téléphone, les discussions intempestives, les allées et venues, tant de facteurs pouvant altérer le bien-être et la concentration d’un salarié. Selon le site Bruneau, 19 % des salariés se déclarent gênés par ces nuisances.

Et l’intimité tient une place importante pour l’épanouissement d’une personne au travail.

Privilégiez donc les cloisons séparatrices permettant une bonne isolation entre chaque bureau. On appelle cela des bureaux à cloisons centrales. Ils en existent un certain nombre pour 2, 4 ou encore 6 personnes, à adapter en fonction de la configuration de l’entreprise.

Les salariés vont avoir le sentiment d’être plus libre et d’avoir la possibilité de s'isoler visuellement du reste de l’équipe.

Également, le revêtement de sol de l’open-space est à anticiper. Un parquet provoque plus de nuisances qu’un sol en jonc de mer. C’est pour cela que nous vous conseillons de mettre une moquette épaisse, permettant de limiter le bruit des chaises ou des caissons à roulettes sur le sol.


open space acoustique.jpg

Respecter les normes entre bureaux

Étant donné les différents avantages et inconvénients d’avoir un open-space, la norme NF X 35-102 recommande un espace minimum de :

  • 10 m² pour une personne seule

  • 11 m² par personne dans un bureau collectif

  • 15 m² par personne dans un espace collectif avec bruit (par exemple une centrale d’appel)

S’il s’agit d’un bureau collectif, il est préférable de ne pas dépasser 5 personnes pour s’assurer d’un travail efficient.


Favoriser la communication 

Maintenant, pour garder une bonne entente entre collègues pensons à la décoration pour finaliser l’aménagement d’un open-space.

Par ici les plantes ou d’autres objets permettant de créer un cadre plus détendu et cocon au travail.

Une petite table ronde un peu à l’écart de l’espace bureau permet à quelques personnes des échanges informels calmement, sans gêner les autres.

Enfin, des canapés acoustiques et confortables ou encore une table haute peuvent décorer un accueil et sont idéales pour une réunion informelle ou une pause café.

A ce sujet, vous aimerez surement notre article sur nos 4 conseils pour avoir un intérieur zen.

Qu’avez-vous pensé de notre article ? 
Avez-vous d’autres astuces à nous donner pour bien aménager un open-space?

aménager open space Twitter.png